Compte-Rendu du Conseil d'administration du 6 janvier 2018

Dans la salle Emile Joulain de Mazé à 9h00.

 

1 – ACCUEIL (HUBERT LAFUENTE)

Le président en exercice, Hubert LAFUENTE remercie les 51 personnes présentes et souhaite une bonne année 2018 à tous, à toutes les sociétés et la nouvelle fédération.

Outre le conseil d’administration et les responsables des commissions, 40 présidents de sections sont présents, les 6 absents étant excusés.

Les responsables de la commission boutique distribuent pour toutes les sections les agendas 2018 et les carnets comportant chacun 25 cartes fédérales pour l’année 2018.

2 – COMPTE-RENDU  DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU 21 OCTOBRE 2017 A MAZE   (JEAN CLAUDE CHAUVAT)

Adoption du compte-rendu officiel de l’Assemblée Générale constitutive de la FFBDF à St. Barthélémy, le 16 septembre 2017.

Mise au point du courrier et de la fiche d’adhésion envoyés aux 170 sociétés non-adhérentes. Ce courrier rappelle les avantages de l’adhésion, si possible avant le 31 janvier 2018, pour participer aux activités de la fédération.

Informations données au Conseil d’Administration : le Conseil Départemental a accordé une subvention exceptionnelle de 3000 € pour la mise en place de la fédération. La ville d’Angers a commencé les travaux pour le nouveau siège.

Décisions prises : réalisation d’un agenda 2018 et d’une carte fédérale provisoire pour 2018. L’assemblée générale de la F.F.B.D.F. aura lieu à BEAUCOUZE le samedi 17 mars 2018.

Cette assemblée élira le comité directeur et poursuivra la mise en place de la Fédération. Tout le reste, à savoir le logo définitif, un dépliant, les affiches, le type de carte fédérale sera étudié par le comité directeur.

Tirage du challenge ROBERT &MARCEL  et distribution des documents correspondants.

3 – INFORMATIONS DU PRESIDENT

Hubert LAFUENTE fait  le point sur la mise en place de la F.F.B.D.F.

STATUTSAdoptés le  16 septembre 2017, ils ont été déposés  en préfecture après réception du courrier de la ville d’Angers confirmant  l’attribution du siège social dans les locaux de l’ancienne société Saint-Vincent.

La Préfecture  a pris acte du fait que le nom de la Fédération, les statuts, et le siège social ont été modifiés. La Fédération de l’Ouest n’existe plus et la F.F.B.D.F. a pris le relais y compris sur le plan financier.

L’année 2018 est une année de transition et jusqu’à l’assemblée générale du 17 mars 2018 les structure en place poursuivent leur travail.

Adhésions

Au 6 janvier 2018, 260 sociétés ont  officiellement adhéré soit 216 du Maine et Loire, 30 de la Sarthe,  9 de l’Indre et Loire, 3 de Loire Atlantique et les sociétés de Blois et de Bouère (Mayenne).

D’autres sociétés attendent leur assemblée générale pour officialiser leur décision. Toutes celles qui auront  adhéré avant le 31 janvier 2018 pourront participer  à l’assemblée générale du 17 mars 2018. Il est souhaitable que les sociétés ne soient pas empêchées par la volonté d’un responsable local. (le Saumurois par exemple).

Assemblée générale 

Elle aura lieu le samedi 17 mars 2018 à partir de 9 heures à BEAUCOUZE. Sa mission principale sera d’élire le comité directeur qui sera chargé de mettre en place les structures définitives pour 2019.

Hubert LAFUENTE annonce qu’il est prêt à poursuivre le travail commencé. A cet effet, il prépare une liste de 25 personnes avec la majeure partie des responsables actuels et aussi de nouveaux membres pour avoir une représentation féminine, une bonne répartition géographique et l’addition de toutes les compétences possibles. Conformément aux statuts, il enverra sa liste avant le 31 janvier 2018, sachant que les statuts autorisent la présentation de plusieurs listes.

Les zones

L’assemblée générale n’adoptera pas le découpage final en 32 zones, ce qui relève de sa compétence. Jean Noel MOUCHE et Alain GALMARD poursuivent leurs consultations en particulier avec le Baugeois, le Saumurois et l’Indre et Loire, pour répondre au mieux à toutes les attentes.

L’assemblée Générale permettra d’avancer sur ce projet c’est pourquoi il est important pour les sociétés d’adhérer à la F.F.B.D.F. et de se manifester au plus vite.

Le découpage en 32 zones ne sera effectif qu’en 2019. En attendant les 48 sections et leurs présidents poursuivent leur mission pendant toute l’année 2018.

4 -ACTIVITES EN COURS

Finances (Yvon HAYER)

Le trésorier présente les comptes arrêtés au 31 décembre 2017. Le compte est légèrement déficitaire (223 €). Il y a heureusement 4550€  de subventions.

Yvon HAYER présente l’évolution des comptes depuis 2014, les subventions ont diminué de près de la moitié mais les comptes sont restés légèrement positifs (sauf en 2017) grâce à la baisse des frais de fonctionnement (Internet permet des économies) mais on ne pourra plus les diminuer. Recettes à trouver (vente d’agendas, publicité,…).

Le challenge départemental et le challenge junior sont aidés par le Département, ce dernier reste déficitaire mais il prépare l’avenir. Le challenge ROBERT & MARCEL est bien soutenu par les Caves de SAUMUR. Le statut de Fédération Française permettra aussi de trouver des aides.

Challenges 2018  (Serge TETREL)

Le  challenge départemental aura lieu les dimanches10 et 17 juin 2018 dans la 5ème section. Joseph HUCHET président de section, a organisé le 27 décembre 2017  avec les responsables de la commission technique la visite de toutes les sociétés.

Tout est en place, que ce soit pour la compétition (finale à la société de Bel air des Ponts de Cé) et pour la restauration à St. Barthélémy (salle de la gemmetrie le 10 et cercle St. Paul le 17).

Le challenge junior se fera dans la 6ème Section (Yvon HAYER) et le challenge ROBERT & MARCEL dans la 21ème Section (Joël THOMAS). Pour la dernière fois, tous ces challenges se feront sur la base de 48 Sections.

5 -Questions diverses

De nombreux et fructueux échanges ont permis de mettre en avant plusieurs points essentiels pour la mise en place de la Fédération et des structures nouvelles.

Carte fédérale

Carte  individuelle avec mention des sociétés d’adhésion ou une carte par société ?

Carte format licence ?... A débattre.

Ceux qui s’expriment refusent une carte assimilable à une licence sportive.

Challenges

Un règlement intérieur devrait permettre d’éviter les équipes libres ou les « chasseurs de primes » qui faussent les concours.

Réglementation des sociétés  

Nos sociétés sont des cercles privés réservés aux sociétaires et, par accord préfectoral aux sociétaires de la F.F.B.D.F.

Il serait intéressant de préparer un règlement intérieur de la Fédération, soumis à l’approbation de la préfecture. Ce règlement pourrait prévoir des dérogations à la réglementation officielle pour certains challenges (un sociétaire – un invité), pour des rencontres familiales (anniversaires, décès) pour des manifestations ponctuelles (avec demande à la mairie), pour des visites touristiques et des activités d’animation (avec les enfants par exemple).

Les petites sociétés sont parfois dans des petits villages, le seul lieu de rencontres. Pourquoi pas un statut spécifique de société «  Cœur de village ».

Il faut éviter que les sociétés deviennent des lieux de concurrence directe avec les cafés habituels, parce que les tarifs sont moins élevés.

Les assurances

La Fédération pourrait étudier un projet de contrat spécifique pour la responsabilité civile, il faut en particulier éviter que les biens personnels d’un dirigeant bénévole puissent être saisis par la faute d’un sociétaire….

Présidents de section et responsables de zone

Les présidents de section bénévoles paient une cotisation à la Fédération. Hubert LAFUENTE souhaite sa suppression.

Les responsables de zone seront élus, avec leur adjoint, par les présidents de sociétés. Le vote sera pris en compte par le comité directeur, sauf problème majeur, le responsable est l’intermédiaire essentiel entre la Fédération et les sociétés.

Réunion terminée à 12h

Le Président,                       le Secrétaire général,                               Le Rédacteur,

Hubert LAFUENTE                        J.P. BOISBOUVIER                                    J.C. CHAUVAT