Bibliographie

 la boule fr fort memoire

Les dossiers de la mémoire, La boule de fort, de Jacques Sigot, Éditions C.M.D., 2000

Jacques Sigot retrace l'historique de la boule de fort à travers des explications détaillées, de nombreuses références, photos d'époque!
Il a divisé son ouvrage en plusieurs parties : la boule, le jeu, les joueurs, les parties, légendes et histoires, les sociétés...

 voyage au pays de la boule de fort

"Voyage au pays de la boule de fort" de André Hubert Hérault et Denis Libeau des éditions Hérault

1999, 137 p., ill. de photos en noir et blanc.
La boule, sa fabrication, les Faiseux de jeux, le parler bouliste, les règlements, la vie des sociétés, les concierges, les concours et challenges...

 Les societes d hommes

Les sociétés d'hommes
Collection : FAITS ET GESTES.
Auteur(s) : Jean-Luc Marais.
Histoire d'une sociabilité du 18è siècle à nos jours, Anjou, Maine, Touraine.
Éditeur : ⒸJean-Luc Marais Et Éditions Ivan Davy, 1986.
Parution : octobre 1986.
Imprimerie La Botellerie à Vauchrétien (Maine-et-Loire).

 

 labouledfort par noms et par mots

"La boule de fort par noms et par mots" de Gérard Linden des éditions cheminement (en vente auprès des membres de la fédération)

32 planches hors-texte d'illustrations en couleurs, principalement des photographies (complet) et de très nombreuses illustrations en noir et blanc dans le texte dont des fac-similés de documents anciens, des photographies

 

 papy raconte moi

Dans son livre "Papy, raconte-moi la boule de fort", paru en décembre 2004, Didier Serain laisse un grand-père expliquer à son petit-fils les principes de base de la boule de fort.

Papy, raconte-moi la boule de fort, auteur et éditeur Didier SERAIN, tél./fax : 02 41 77 49 49 , Email : anjou.com-terroir@wanadoo.fr


. . . La boule est en bois et cerclée de bandes de fer et un de ses côtés est légèrement en creux, alors que l'autre est bombée. Le côté bombé est donc plus lourd et s'appelle le fort. Son poids peut varier de 1200 à 1500 grammes et le diamètre de 12,5 à 13 cm pour une épaisseur moyenne de 10 cm. Dans leurs trajectoires vers le but, appelé le maître, les boules dessinent des arabesques d'un bord à l'autre du jeu.

 la legende de saint fort

La légende de Saint Fort‎

Editions de l'Ouest, André Bruel relieur éditeur, Angers, 1933. Plaquette in-8 (24 x 19 cm) brochée, couverture imprimée, bois de Morin, 44 p. Un des 50 ex. numéroté sur vélin blanc à la main de Vidalon. ‎

‎Marc Leclerc (1874 - 1946) : Saumurois, le grand Maître des parlers d'Anjou, fit des études juridiques, devint journaliste, écrivain, chansonnier et comédien. Il écrivit beaucoup sur l'Anjou, tant en français qu'en patois angevin, auteur de nombreux ouvrages régionalistes et devint le créateur des « rimiaux » (Poème ou conte rimé en parler angevin). ‎

 

 

Marc Leclerc, Notre boule Angevine, Éditions de l'Ouest, 1933
Émile Joulain, La boule de fort, Paquereau Technographis, 1976
Denis Libeau et Émile Joulain, La boule de fort, Éditions Herault, 1986
Joël Guibert, Joueurs de boules en pays nantais, L'Harmattan, 1994
André-Hubert Hérault et Denis Libeau, Voyage au pays de la boule de fort, Éditions Hérault, 1999
Max Ménard, Histoire de la boule de fort : histoire de la société "les Artisans" 1829-1998, M. Ménard (Impr. Copie Boutique), 1999