• 700x160_boule_header_1.jpg
  • 700x160_boule_header_2.jpg
  • 700x160_boule_header_3.jpg
  • 700x160_boule_header_4.jpg
  • 700x160_boule_header_5.jpg
  • 700x160_boule_header_6.jpg

Nous sommes tous impatients de retrouver nos jeux.La vaccination, la solution.

Mais il faut regarder la réalité en face.
La crise sanitaire est grave et la situation risque de se détériorer encore.
Nos sociétaires sont des personnes fragiles.
La vaccination, seule solution, ne se fait que lentement...

Aujourd'hui, l'attitude responsable, c'est de limiter les contacts, donc de laisser les sociétés fermées, même les sociétés privées.
D'ailleurs, la vie associative est à l'arrêt dans toutes les communes, sauf quelques rares activités extérieures.

On peut douter qu'un maire accepte aujourd'hui de voir s'ouvrir une société, même privée, d'autant plus que les décisions préfectorales et municipales interdisent toute activité dans des salles, qu'elles soient publiques ou privées.
Ne sont autorisées que les réunions restreintes et indispensables pour la gestion des associations, de préférence en visioconférence.
Ce n'est pas seulement une question juridique. Le bon sens et la notion de responsabilité nous conduisent à attendre des jours meilleurs pour reprendre nos activités.

Ce jour-là, nous serons heureux de vous envoyer un nouveau communiqué.

Patience encore.

Amitiés à tous.